Association Cristi Urbaka

 

Le Festival URBAKA 1 septembre, 2006

Classé dans : — urbaka @ 10:06

URBAKA est l’aboutissement d’un travail de recherche et d’actions menées par CRISTI, Centre de Recherche sur le Théâtre Image, qui en 1988, s’installe « hors les murs » dans un vieux château à la périphérie de Limoges. L’originalité et la richesse de ce lieu nous a permis de traverser les murs, de proposer des spectacles itinérants, du grenier aux souterrains, de la forêt au lac, puis d’aller à la conquête des habitants du village, et plus loin, de la ville. Parce que le château, le parc, le village devenaient espaces de jeu, nous avons intitulé en 1990 notre festival Enfance 2000. Nous l’avons proposé en collaboration avec les centres culturels de Limoges.

En 1994, après un voyage en Afrique sur les bords du Congo, Andrée Eyrolle décide d’appeler le festival URBAKA pour rendre hommage aux tribus pygmées qui proposent des fêtes de mutants, des fêtes du soleil couchant à l’aube, des fêtes capables de revisiter l’idée de l’homme, de son implication dans le temps…

Aujourd’hui le festival compte 16 éditions, 400 000 spectateurs, 700 artistes venus de tous les horizons. Nous nous souviendrons toujours de la venue du Teatro Tascabile de Bergame – Italie qui a proposé l’Albatros et la Valse, cette forme de révolution à trois temps sur échasses acrobatiques, nous garderont aussi des images bouleversantes de la compagnie australienne Strange Fruit, les acteurs flottant sur des sphères illuminées, posant la question de l’homme entre ciel et terre, du Teatr Osmego Dnia, ces polonais qui avec Arka a abordé le thème de la guerre et de la paix, sans parler des prouesses de la compagnie Transe-express, accroché à une grue à 30 m du sol, de Xarxo Theatre – Espagne avec El foc del Mar, rêve surréaliste qui allie Joan Miro et la pyrotechnie, de Raul Barboza, de la compagnie Antagon – Allemagne, des étonnants Malabar, Mécano…

En quelques années, nous avons proposé les équipes les plus représentatives du spectacle de rue en France et en Europe.

 

Commentaires desactivés.

 
 

Denis Gravereaux |
Vademecum des maux |
Folklore Art et Tradition d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Un amour.com
| abdille53
| chounett' créations